Et oui, l'air de rien, voilà plus de 3 mois que je suis arrivé en Suisse...

Quelques grandes dates :

  • 16 mars : je termine mon boulot à La Défense, je saute dans la voiture, en route vers ma bien-aimée en Suisse
  • 21 mars : facture de la cheville
  • 27 mars : nouveau plâtre
  • 17 avril : changement de plâtre. Cette fois, plâtre de marche, mes épaules vont pouvoir se reposer un peu
  • 25 avril : je fais les démarches pour mon permis de séjour. Je n'ai pas encore de boulot, mais la procédure de regroupement familial existe pour ça.
  • 15 mai : ultime radio de contrôle, cette fois c'est bon, je suis déplâtré.
  • 18 mai : rendez-vous avec celui qui va devenir mon patron
  • 7 juin : L'administration Suisse me délivre mon permis de séjour / travail
  • 8 juin : j'ai mon contrat de travail, signé par mon patron et moi!
  • 14 juin : la voiture vient de passer très officiellement la frontière. Je viens de la faire dédouaner (mais cela fera l'objet d'autres billets)
  • 16 juin : J'ai le droit de refaire du vélo (mais de route uniquement :( ) et du roller (mais aucun saut, aucun choc). J'ai chaussé mes roulettes, dans l'appart, avec Rémi "au cas où je ne tiendrais pas sur mes pieds". Tout va bien, je pourrais reprendre... Mais pas de suite, je préfère être raisonnable. Je me connais, je suis un peu trop joueur, je vais vite reprendre des risques No Risk, No Fun.. Donc, prudence.

Donc, en 3 mois, je me suis cassé la malléole, immobilisation et début de rééducation, je suis allé une vingtaine d'entretiens, ai fait je-ne-sais-combien d'entretiens téléphoniques, ai bien travaillé sur mes projets perso.

Ces 3 mois ont été longs, mais riches.

Et demain, 18 juin, je commence mon nouveau boulot, comme développeur senior.